Scroll left
  • width:244;;height:326
  • width:501;;height:480
  • width:640;;height:397
Scroll right
 

La roue de la citoyenneté

26-11-2020

A l’occasion de la semaine des lycées français du monde, et à travers le thème « Citoyennes et citoyens, égaux et solidaires : l’éducation française pour relever les défis de demain », il était nécessaire de faire une activité qui met l’accent sur l’engagement des jeunes en tant que citoyens dans leur vie sociale.
Dès le plus jeune âge, l’enfant peut se rendre compte qu’il peut avoir un rôle, être acteur, contribuer à son échelle à un changement. Son implication, d’autant plus si elle est collective et réfléchie, peut réellement avoir un impact.
Dans ce but, les élèves de la classe de 4ème, à partir d'une histoire imagée simple chez Nora ont été invités à répondre à la question suivante : quelle est la dernière chose que tu as faite pour changer quelque chose d’injuste, pour venir en aide à quelqu’un ? Leur réponse passe ensuite par la roue de la citoyenneté qui permet de visualiser clairement les 4 temps sur le chemin de l’engagement.
1) Je découvre. Prendre connaissance d’une situation.
2) Je suis touché. Juger la situation injuste.
3) Je réfléchis. Organiser son action.
4) J’agis. S’engager pour un changement
En traversant les étapes de cette roue de l'engagement avec finesse, seront détricotés les réactions, émotions, sentiments et comportements des apprenants. Par la mise en place d'un climat d'écoute, par l'interrogation sur les valeurs, par les découvertes individuelles et collectives et par la créativité, les élèves pourront réfléchir aux situations qui les touchent puis imaginer des solutions.
Enfin, le fait d’utiliser une histoire comme support pour cette activité permet bien souvent de mieux comprendre une idée qu’un long discours : un bel apprentissage de la citoyenneté et de la participation.

Fatima KHAWLI, enseignante de français, cycle complémentaire.